20092016




Noue la houle
Et l'écume des peaux
Au satin des draps d'automne

De la nuque aux reins creusés
S'effeuillent
Les embruns d'équinoxe

Les fruits de la nuit
Fondent sous la langue
Friselis de lune

Rien sinon ton cri
Souffle brûlant
A la jarretière tendre des veines

Eclats de silence posés là
A la lisière de l'instant
Au berceau d'une fontaine