30102016

Dehors
Ce lit de feuilles
Couleurs de carnaval
Au fouissement du jour

En notre abri
Traits de graphite au doux de ton ventre

En amont du crépuscule
Le feu des heures nues
Les poignées de pluie
Evadent tes brumes

Creuse la vague
Sous ce buisson d'infini
Calicule de dentelles
Affleure tes mystères

Rien qui ne se dise
N'emporte plus que le chant de ta peau

Dans la conquête de l'instant
Au seuil des draps froissés
Tourbillon cet exode
Du regard effleuré

Broderie de parchemin
Glissement des ombres
Balade de sentes humides
En saveur d'automne